L’équipe

Alexandre Gailledrat

Depuis l’enfance, je me suis toujours senti à ma place dans les forêts. Aujourd’hui encore, courir les bois fait partie intégrante de ma vie.

Au fil des années, j’ai acquis par la pratique une expérience solide dans divers domaines liés à la vie avec la nature tels que la randonnée en autonomie sans matériel moderne, les techniques ancestrales d’allumage de feu, la récolte de plantes sauvages comestibles et médicinales, la forge de menus objets utilitaires…

Menuisier de formation, j’ai également appris de mon père les méthodes de travail du bois traditionnelles (sans outils électriques).

Il y a 7 ans j’ai intégré l’équipe de l’École de Vie dans la Nature au sein de laquelle j’ai animé des stages de vie et survie en forêt.

Le désir d’allier savoirs ancestraux et contemporains m’a amené à me faire certifier en permaculture avec Steve Read et Marlène Vissac.

Pour moi être au contact de la nature est plus qu’un passe temps ou un loisir, c’est une façon de vivre au quotidien.

Lors des stages et immersions que j’anime avec Esprit des bois dans les Cévennes je souhaite montrer que ce mode de vie en lien avec la nature, loin d’être passéiste ou austère, est une incroyable source de bonheur.

Emilie Miras

J’ai grandi dans un village au pied du Luberon (Vaucluse). Je passais le plus clair de mon temps dans la colline devant chez moi à inventer des expéditions, à fabriquer des cabanes.

J’ai également eu la chance d’avoir un père passionné par les chevaux et un beau-père, joueur de dobro, imprégné par l’univers « country ». Plus grande,  je faisais de longue randonnées seule avec mon poney dans la montagne. Notre imaginaire familial a toujours été peuplé par les amérindiens.

Puis à l’adolescence, je me suis intéressée à l’Afrique de l’ouest. J’ai fait plusieurs voyages au Sénégal qui m’ont transformé en profondeur: d’un naturel solitaire, j’ai découvert la communauté et l’intérêt du collectif.

J’ai vécu plusieurs années à Nice, ou 2 de mes 3 enfants sont nés et j’ai voulu leur offrir une enfance plus proche de la Nature, comme la mienne … nous avons alors déménagé en Lozère. La maternité est également une grande aventure qui a forgé ma démarche d’animatrice et de directrice d’accueil collectif de mineurs (BPJEPS animation culturelle + UCC de direction).

Aujourd’hui j’ai à coeur de partager des moments dans la Nature où des êtres humains de tous les âges essaient de trouver une harmonie entre leurs besoins individuels et les besoins du collectif.